Rechercher

La fabrication artisanale de bijoux

Pour nous, la fabrication artisanale, à l'aide de techniques traditionnelles, voire ancestrales est très importante.


Nous attachons une grande importance à ces petits gestes que nous réalisons au quotidien dans notre atelier d'art à Yzeron.


Nous allons partager avec vous, grâces aux belles photos prises par Gabriel Joannas, les gestes et techniques nécessaires à la fabrication de nos bijoux.

Prêts pour une plongée à l'atelier ?

C'est parti !



Bienvenue à l'atelier boutique à Yzeron, c'est ici que naissent tous nos bijoux.


Alors, quelles sont les techniques que nous utilisons ?

Comment sont façonnés les bijoux Arte Sincero ?


Avant de commencer avec les techniques de bijouterie à proprement parler nous passons par une étape très importante : le dessin du bijou !


Ce dessin va nous servir de base pour la réalisation. Il va nous être d'un grande aide. C'est une étape qui nous sert de "guide" pour la suite de notre travail.


Ensuite, une fois le dessin fini, les proportions du bijou bien définies, nous allons pouvoir commencer les étapes de travail spécifiques à la bijouterie et la transformation de notre matière de prédilection : le métal précieux (argent ou or).


Tout commence avec la fonte du métal, argent ou or.

Les métaux précieux que nous utilisons sont écoresponsables, ils proviennent du recyclage et non de l'exploitation minière récente.

Ils peuvent aussi provenir de vos anciens bijoux que vous nous confiez dans le cas d'une transformation par exemple.


Le métal précieux en fusion est alors coulé dans une lingotière afin d'en faire un petit lingot que nous allons pouvoir travailler comme bon nous semble.

Travailler de la sorte, de façon très traditionnelle nous offre une grande liberté. C'est un vrai travail de transformation de la matière, de a à z.


Notre petit lingot sera alors écrasé (pour en faire une plaque) ou bien étiré (pour en faire du fil) grâce au laminoir, la machine que vous pouvez voir au premier plan sur cette photo.



C'est une machine que nous utilisons au quotidien et dont nous ne pourrions plus nous passer.


Pour faire du fil plus fin nous le passons dans une filière afin de réduire son épaisseur.

Un travail long qui peut être parfois physique, à la force des bras.


Nous contrôlons les épaisseurs grâce à un pied à coulisse, chaque dixième de millimètre compte, c'est un travail de précision.


Avant de reporter notre dessin sur notre plaque d'argent nous allons l’aplanir grâce à notre maillet en bois.




Une fois que notre dessin est reporté, et/ou notre plaque percée, nous allons pouvoir la découper afin de donner une forme à nos bijoux.




Le moment de la découpe, grâce à la scie des bijoutiers qui se nomme le bocfil.

Un de nos outils favoris, utilisé au quotidien également !




Un autre outil du quotidien : la lime !

Nous en avons d'ailleurs toute une collection de grains et de formes différentes.

(et vous noterez au passage que bijouterie et manucure sont difficilement conciliables...)




A l'atelier tout est fabriqué par nos soins, même ces mini anneaux.




Mais également toutes les tiges et crochets de nos boucles d'oreilles, qu'ils soient en argent ou en or.



Également les sertissures qui, ensuite soudées sur les bijoux viendront sertir nos belle pierres fines.



Après la soudure, la future sertissure est mise en forme grâce au maillet et à une contre forme.


Puis vient le moment des finitions :